psynut2

 

La meilleure façon de se sortir des désordres alimentaires, c’est de prendre conscience que tous nos actes ont une raison d’être. Il est important de ne pas nous frustrer pour mieux nous culpabiliser, mais plutôt d’apprendre à nous connaître pour répondre de façon adéquate à ce qui nous pousse à manger au delà de nos besoins (et prendre du poids).

Parmi les indicateurs de l’état de santé de l’individu, le poids est un facteur important. Un surpoids important peut augmenter les facteurs de risque de développement de certaines pathologies : augmentation des risques d’accidents cardiovaulaires, diabète, douleurs articulaires… qui globalement diminuent le confort et la durée de vie.

Il ne s’agit plus d’imposer des diktats insuportables ou de proposer des méthodes extrêmes pour contrôler son poids. Les « méthodes miracles » souvent très spectaculaires dans leurs résultats à court terme sont toujours très nocives pour la bonne santé physique et psychologique de l’individu.

Je vous propose un accompagnement professionnel, adapté à votre personnalité, à vos attentes, à vos contraintes ; sans jugement, à votre rythme et dans des conditions permettant la réussite et une stabilisation plus facile.


Je vous propose des consultations ouvertes et sans jugement qui seront l’occasion de vous questionner sur votre comportement alimentaire, d’explorer vos ressources et de mettre en oeuvre des stratégies adaptées afin de réaliser votre projet de gestion de poids.
Un programme alimentaire guidé peut parfois constituer un guide utile et aidant mais il doit s’inscrire dans une démarche non restrictive et respectueuse.

Chaque accompagnement est différent, mais de manière générale, il est habituel de prévoir entre 6 et 12 mois pour apprendre à l’aide d’expériences, de suivis, de rééducation alimentaire, à modifier de manière durable vos habitudes alimentaires et retrouver autonomie et harmonie corporelle.

Vous avez compris que

  • Les régimes restrictifs provoquent à terme la reprise du poids
    Diminuer les apports énergétiques pour maigrir, c’est un concept simpliste et surtout incomplet. Il ne suffit pas de décréter un changement pour l’avoir spontanément et au long cours.
  • Le comptage des Calories est insupportable
    Compter les points, les calories, tenir des listes de bons et de mauvais aliments… Voilà le début de l’échec lié aux frustrations, à la culpabilité… et surtout à l’impossibilité psychique pour tout individu d’être dans la restriction ad vitam eternam.
  • La nourriture est devenue une obsession
    Vos régimes précédents et tous les discours que vous entendez ne vous permettent plus de savoir comment vous devez manger.
  • Les consultations gratuites sont suspectes
    Les consultations gratuites de diététiciens ne sont en fait qu’un moyen de vous proposer un régime restrictif, des recettes toutes faites et de vous faire acheter des compléments « miracles » à l’efficacité relative. Mais après ? Mis à part continuer…quelle est la proposition réelle ?
  • Vous avez tout essayé
    Des régimes dissociés des années 80, des préparations douteuses, des poudres de protéines qui provoquent un amaigrissement spectaculaire, du régime D à ceux d’autres « docteurs » pleins de promesses ; vous avez réussis plus avec plus ou moins de satisfaction à les suivre et à perdre ou non les kilos qui vous hantaient mais ils sont revenus. Inexorablement ?
  • Vous avez regrossi à la suite d'un régime comme 95% des gens
    Les régimes restrictifs quels qu’ils soient (équilibrés ou farfelus) ont toujours le même résultat : 80 à 95% d’échec à 3 ou 5 ans.
  • Vous n'avez jamais eu le temps de parler de vous
    Vos précédentes tentatives de régimes ne laissaient que peu de place à votre ressenti, à l’approche plus psychologique de votre comportement alimentaire. Vous aviez l’impression qu’on vous appliquait une recette uniformisée.
  • Cependant VOUS DEVEZ faire autrement et qu'il existe une autre approche
    Vous ressentez le besoin de contrôler votre poids, vous êtes prêt(e) à envisager une approche plus centrée sur vous-même, sur vos ressentis, compatible avec vos habitudes, votre vie quotidienne …
 

Je vous propose une autre approche !

 basée sur :

  • Une Observation individuelle
    pour mieux comprendre les raisons de votre comportement alimentaire, ce qui provoquent vos envies de manger, vos émotions, vos ressentis…
  • Des exercises simples et adaptés
    Les exercises et les expériences ludiques sont indispensables afin de permettre l’évolution de votre comportement alimentaire, et de faire en sorte que vous puissiez respecter votre corps et ses sensations
  • Un suivi régulier et personnalisé
    Le suivi régulier et adapté à chacun est une condition indispensable à la réussite de votre projet. La fréquence de ce suivi est adaptée à l’évolution de vos besoins
  • Une consolidation
    La consolidation est nécessaire afin de garantir le maintien à terme de votre nouvelle façon de manger, avec goût, saveur et respect de vos besoins
  • Une approche pluridisciplinaire
    D’autres thérapeutes, en fonction de vos besoins et de vos attentes peuvent intervenir en complément afin de vous garantir un accompagnement plus pertinent. La synergie d’approches complémentaires peut être envisagée. n’hésitez pas à en faire part.
  • Du respect & de la bienveillance
    Un projet de contrôle de son poids est une entreprise complexe et parfois difficile parce qu’elle ne touche pas que l’assiette mais aussi l’esprit. Un accompagnement professionnel, bienveillant et dépourvu de tout jugement vous aidera à réussir
 

 Pourquoi cette approche ?

  • Pour ne pas faire un énième régime qui vous fera REGROSSIR
    L’effet YOYO, toujours décrit mais toujours renforcé par un nouveau régime restrictif. Avant de provoquer des prises de poids qu’il sera difficile voire impossible de combattre. Il est indispensable de comprendre son comportement et de mettre en oeuvre des stratégies adaptées et personnalisées afin de d’arrêter le cercle vicieux de perte et de reprise majorée de poids.
  • Parce qu'une autre approche existe
    Des scientifiques sérieux (psychothérapeutes, des diététiciens/nutritionnistes, des physiologistes, des neuroscientifiques…) ont découverts et élaboré des méthodes de prises en charge et d’accompagnement respectueuses du fonctionnement psychologique et physiologique de l’individu basées sur des recherches validées en physiologie, neurosciences et psychologie. Moins médiatisées et moins markétées, elles sont de plus en plus utilisées avec succès depuis plus de 10 ans, le nombre de professionnels formés à ces méthodes est en constante augmentation et elles intègrent les pôles de prise en charge de l’obésité des C.H.U.
  • Pour une prise en charge VRAIMENT individualisée
    Le comportement alimentaire est le résultat d’une mécanique complexe à la fois physiologique et psychologique. Pourquoi a-t-on envie de manger suite à un événement particulier… La réponse est en chacun de soi. Retrouver un comportement compatible avec son projet de contrôle de poids repose sur un accompagnement qui ne peut être qu’adapté à chacun
  • Pour avoir le temps de parler de soi et de ses difficultés
    15 minutes pour expliquer un problème aussi complexe tout en trouvant la bonne voie pour modifier sa façon de manger… c’est illusoire. il faut du temps. Il faut se donner du temps.

Un suivi psychonutritionnel, pourquoi ?

Je souhaite prendre un Rendez-vous…

Gérer son poids quand il n’est plus acceptable ou qu’il met en danger votre santé est un processus parfois long et différent pour chacun.

 

 

Petite question préalable : Maigrir un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Écrit par Gérard APFELDORFER le lun, 28/02/2011  G.R.O.S. copyright
  • Il n’est pas sans intérêt de se demander si maigrir est un jeu qui en vaut la chandelle. Il y a beaucoup de candidats, mais peu d’élus.
  • On se demandera ce qu’on attend de l’amaigrissement, ce qu’il changera dans notre existence, si on ne pourrait pas se contenter de perdre seulement une partie de son surpoids, voire ne rien perdre du tout.
  •  Sauf dans le cas d’un problème de santé majeur, MAIGRIR N’EST PAS OBLIGATOIRE : C’EST UN CHOIX.
  • On peut aussi choisir d’assumer son surpoids et profiter de la vie pendant qu’il en est temps. Si on fait ce choix, tous les problèmes ne seront cependant pas résolus : il faudra faire face à une société intolérante, apprendre à faire en sorte qu’elle n’empêche pas d’être heureux et de vivre pleinement son existence. Il faudra veiller aussi à sa santé, faire une minimum d’exercice physique, manger aussi sainement que possible, se soigner si on a de l’hypertension artérielle et des problèmes cardio-vasculaires, du diabète, des problèmes articulaires ou d’autres problèmes. Le fait de choisir de rester gros n’annulera pas par magie ses difficultés psychologiques: pourquoi ne pas se faire aider dans ce domaine aussi, si nécessaire ?
  • Quoi qu’il en soit, on n’a qu’une seule vie et pas de temps à perdre : mieux vaut vivre tout de suite, ne pas attendre une minceur idéale et trop souvent mythique.
  • Qu’on décide de maigrir ou de s’assumer tel qu’on est, il est toujours bon de comprendre les tenants et les aboutissants de ce à quoi nous sommes confrontés.

 

Pourquoi le régime Dukan est-il une imposture ?   en savoir plus

 

Que pensez du régime cétogène pour maigrir ?  en savoir plus

 

Les dangers des régimes

Quels sont les risques de succomber à un régime prétendument miracle ? Nous parlons ici du régime qui promet de maigrir de manière irraisonnable et qui fait de la lutte contre le surpoids sa croisade. Ces régimes dangereux peuvent provoquer de graves conséquences sur le comportement alimentaire, mais aussi sur le comportement émotionnel.

Les docteurs Gérard Apfeldorfer et Jean-Philippe Zermati répondent aux questions de Claire Hédon dans cette émission Priorité Santé sur RFI sur le thème : Les dangers des régimes

écouter l’émission  :  1ère partie  2è partie3è partie